Share:
Notifications
Clear all

stockage de produits chimiques - sécurité au travail

 

Amelielili29
2é classe
Inscription: Il y a 4 semaines
Posts: 1
Topic starter  

Bonjour,

je suis en stage d'évaluation et de prévention des risques professionnels et je travaille sur le risque incendie sur un des sites stockant des produits chimiques, suite à un audit externe, on nous a conseillé de considérer des ARI pour que les salariés puissent intervenir en cas d'incendie, cependant, cela implique des formations, en sachant que nos salariés ne sont pas des pompiers, donc ils se mettraient en danger.

L'objectif serait qu'en cas de petit incendie, un salarié puisse intervenir pour le maîtriser (pas de système de sprinklage sur le site), mais, en brûlant certains produits chimiques émettent des vapeurs toxiques (NOx par exemple)...

En clair, le risque incendie est maîtrisé mais si jamais un petit incendie se déclare, que doivent-faire les salariés ?

- intervenir avec extincteur, RIA sans EPI et s'exposer aux vapeurs

- intervenir avec extincteur, RIA et fournir un appareil respiratoire isolant, une tenue de protection, une formation ARI

- ne pas intervenir

 

J'espère que vous saurez m'aider ou me guider dans ma réflexion,

Merci 🙂

 


Quote
JMVPREV
Caporale
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 48
 

Bonjour,

l'utilisation des moyens d'extinction par les salariés, régulièrement formés à leur utilisation, ne peut se concevoir qu'en sécurité pour l'intervenant.

Si le local est enfumé, l'absence de visibilité et / ou le dégagement de produits toxiques ou corrosifs induisent la réaction suivante :

-limitation de la propagation par fermeture du local ;

-évacuation de la zone par déclenchement de l'alarme (action sur un déclencheur manuel);

-alerte intérieure ( PC sécurité, équipiers de seconde intervention si ils existent ;

-alerte externe (secours publics).

Un salarié, non formé à la seconde intervention avec port d'EPI, doit s'abstenir de tenter de maîtriser un début de sinistre, s'il ne peut le faire en toute sécurité.

On peut, à bonne distance, refroidir une porte ou une paroi avec un RIA, mais si les fumées envahissent le volume, l'intervenant -non équipé et spécialement formé à la seconde intervention- doit se retirer en fermant toutes les portes afin de limiter la propagation.

Les équipiers de seconde intervention, protégés et porteurs d'ARI, prendront le relais jusqu'à l'arrivée des secours publics.

Bien cordialement


RépondreQuote