Modéré par : Admin Prevolivier 
Index du Forum » » La sûreté » » Formation CQP APS
AuteurFormation CQP APS
Admin
13025       
 Merci de lire et respecter les CGU

Admin
  Posté : 15-01-2009 19:11


Bonjour,

Juste pour info....

La formation CQP-APS prévoit un examen final mais je souhaite savoir si l'un de vous a déjà eu connaissance d'échec à ce dernier.

Merci



--------------------------
"Conformément aux C.G.U, je ne réponds à aucun message privé"
- Ignorant est celui qui pense tout savoir.
- Celui qui a la prétention d'enseigner ne doit jamais cesser d'apprendre

  Profil  www  
Syzdothyx
237     
 Membre actif

Syzdothyx
  Posté : 15-01-2009 20:00

Dans le centre dans lequel j'ai suivi ma formation, nous avons connu un taux de 60% de réussite (9/15).
Je pense que c'est le fait d'être stressé à cause des examens, de n'avoir jamais travaillé dans la sécurité auparavant, car il manque des gestes techniques, et aussi à cause du jury, il a été très dur et incompréhensible sur certain point.

Pour ma part, je l'ai obtenu, ainsi que le reste :SST, H0-B0, SSIAP & Titre.

En espérant que ce soit cette réponse que tu attendais.

  Profil  
Admin
13025       
 Merci de lire et respecter les CGU

Admin
  Posté : 15-01-2009 20:35

Citation : Syzdothyx 
....En espérant que ce soit cette réponse que tu attendais. 

Bonsoir,

Je n'attends pas de réponse particulière .
Je me pose juste une question sur la légitimité du jury lorsque celui-ci est sélectionné et payé par le centre de formation lui même.



--------------------------
"Conformément aux C.G.U, je ne réponds à aucun message privé"
- Ignorant est celui qui pense tout savoir.
- Celui qui a la prétention d'enseigner ne doit jamais cesser d'apprendre

  Profil  www  
alex18
2078       
 Membre d'honneur

alex18
  Posté : 15-01-2009 22:01

Bonsoir Admin,

Je suis pas d'accord avec toi car "normalement", si l'on suit les engagements des jury, ces derniers ne sont pas payer !
En ce qui concerne mon centre de formation, nous avons pris la décision de rémunérer le jury comme un jury SSIAP ou Titre mais ce n'est pas pour celà qu'ils valident tous les stagiaires..Les jury savent reconnaître les erreurs lors des examens et ils ne veulent pas mettre sur le marché du travail des futurs agents qui ont ou auront certaines difficultées sur le terrain.
Cordialement.

---------------------------------------------------------
citation : " Il n'y a pas de fumée sans feu"

  Profil  
Admin
13025       
 Merci de lire et respecter les CGU

Admin
  Posté : 15-01-2009 22:10


Bonsoir Alex

Bien évidement il ne faut pas généraliser mais il est légitime de poser la question.
J'ai personnellement pu voir des choses "étranges" qui ne devraient pas exister.

Exemple: Un formateur en secourisme auquel le directeur d'un centre de formation (vous seriez étonnés de savoir qui) demande de donner le SST à chacun des candidats (même si ils n'ont pas le niveau) car:
- Sans SST = pas d'examen SSIAP
- Pas d'examen = echec
- Trop d'échecs = perte du contrat passé avec les ASSEDIC





--------------------------
"Conformément aux C.G.U, je ne réponds à aucun message privé"
- Ignorant est celui qui pense tout savoir.
- Celui qui a la prétention d'enseigner ne doit jamais cesser d'apprendre

  Profil  www  
NOBRU
609      
 Membre actif

NOBRU
  Posté : 16-01-2009 05:39

Bonjour,

@ Admin: "Je me pose juste une question sur la légitimité du jury lorsque celui-ci est sélectionné et payé par le centre de formation lui même. "

Les examens SSIAP se passe exactement dans le même contexte, certains membres du jury ne viennent que pour "l'enveloppe" (président compris).

Ayant organisé une trentaine de CQP-APS, le taux de réussite avoisine les 98%.
Les candidats sont évalués avant formation, si leur niveau ne leur permet pas de suivre la formation nous avisons le financeur (ASSEDIC, Conseil Général, employeur, l'intéressé...) ainsi la majeure partie du temps ces personnes ne suivent pas la formation, ce qui évite les pression et les échecs.

Bien sur si le centre de formation dit aux financeur "pas de problème" celui-ci attend 100% de réussite, pour les SSIAP c'est exactement pareil.

Un grand centres de formation ayant pignon sur rue ce n'est pas forcément une garantie du respect de la déontologie.



Cordialement,
Nobru.

-------------------------------------------------------------------
Voici ma devise:
Demander, chercher, croiser les informations.
Ne rien affirmer sans vérifier la source.

  Profil  
Admin
13025       
 Merci de lire et respecter les CGU

Admin
  Posté : 16-01-2009 08:28

Bonjour,

Citation : NOBRU
...Les examens SSIAP se passe exactement dans le même contexte, certains membres du jury ne viennent que pour "l'enveloppe" (président compris).
Mais il demeure une différence de taille, le président de Jury (représentant du directeur du SDIS) n'est pas choisi par le centre de formation. Ceci permet bien plus d'indépendance dans le jugement.

Citation : NOBRU 
...Un grand centres de formation ayant pignon sur rue ce n'est pas forcément une garantie du respect de la déontologie....
Je suis entièrement du même avis.

--------------------------
"Conformément aux C.G.U, je ne réponds à aucun message privé"
- Ignorant est celui qui pense tout savoir.
- Celui qui a la prétention d'enseigner ne doit jamais cesser d'apprendre

Message édité par : Admin / 16-01-2009 08:39


  Profil  www  
alex18
2078       
 Membre d'honneur

alex18
  Posté : 16-01-2009 11:12

Bonjour,

Je suis entièrement d'accord avec vous sur le respect de la déontologie...Avant d'être formateur, j'étais responsable sécurité et je sais qu'il y a beaucoup d'agents qui sortent de formation titrés mais qui n'ont pas toutes les compétences pour l'emploi ! Pour l'instant, je ne subis aucune pression de ma hiérarchie sur les résultats donc les résultats concordent avec les compétences acquises et développées lors de la formation !! Je ne valide pas en secourisme un stagiaire qui met en danger la victime ou se met en danger lors des exercices simulés...Je n'oublie pas que le nom du formateur est sur toutes les cartes SST et je ne veux pas être mis en cause sur la validation et l'enseignement en cas de problème avec une action d'un secouriste formé par mes soins sur une intervention !!!!

Le problème réside sur le finenceur et les résultats que l'on doit lui fournir !!

Cordialement.

---------------------------------------------------------
citation : " Il n'y a pas de fumée sans feu"

  Profil  
riddicks
1  

riddicks
  Posté : 22-01-2009 21:06


EDIT: VEUILLEZ LIRE LES CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE !


Message édité par : Admin / 22-01-2009 21:12


  Profil  
jimi
358      
 Membre actif

jimi
  Posté : 25-01-2009 10:40

bonjour,
travaillant sur des actions de formation avec les ASSEDIC de ma région je vous apporte mon petit commentaire, je pense que tout passe par la relation avec le financeur lorsqu'en amont le centre à proposé une formation cohérente et s'engage dans une démarche pour faciliter l'insertion des demandeurs d'emplois après la formation, tout devient plus claire.
Pour ma part lors de l'appel d'offre j'ai commencé par proposer non pas un CQP sur 10 jours mais plutot un titre RNCP sur 6 semaines avec un stage en entreprise car je ne peut croire que l'ont peut apprendre les bases d'un métier en 10 jours.
les candidats sont séléctionés par nos soins avant la formation et meme si il y à 10 places de budgétisé il est arrivé que l'on séléctionne seulement 5 candidats considérant qu'il n'est pas la peine de perdre du temps avec des candidats qui quiterait la formation avant la fin.
le financeur prefera décaler les places restantes sur une autres date de formation.
concernant le jury d'examen il est évident que l'ont peut se poser la question quant à son impartialité contrairement à un jury SSIAP pour les raisons déjà évoquée en amont, cependant la crédibilité du centre de formation passera par la qualité de travail du stagiaire lors de son embauche il est donc riqué de valider un candidat inapte et je peut vous garantir que le financeur comprend trés bien la démarche lorsque l'ont s'inscrit dans une logique de sérieux et de qualité.
C'est toute la différence entre un centre de formation qui fait du fric et un centre de formation qui forme des stagiaires et facilite l'insertion professionnelle

citation:
ce qui ne tue pas, rend plus fort.

  Profil  
Admin
13025       
 Merci de lire et respecter les CGU

Admin
  Posté : 06-01-2011 21:41

Citation : Admin 
La formation CQP-APS prévoit un examen final mais je souhaite savoir si l'un de vous a déjà eu connaissance d'échec à ce dernier.


Le 15 janvier 2009 je posais cette question et lançais le débat pour dénoncer la formation du CQP-APS et son examen ou tout se passe en interne sans examinateur extérieur et représentant de l'administration.

Ce soir (2ans plus tard), certains d'entre vous ont certainement dû regarder le reportage de magasine "Envoyé Spécial"

Hélas, une partie de ce que je dénonce depuis le début au sujet du CQP a été confirmé lors de l'enquête des journalistes... et il y aurait encore bien des choses à dire !




Message édité par : Admin / 06-01-2011 22:49


  Profil  www  
agosta711
257     
 Membre actif

agosta711
  Posté : 07-01-2011 07:57


Bonjour,
je rejoint Admin sur ce que j'ai vu hier soir, cela ne m'a pas trop surpris.
Il manque vraiment de la rigueur dans ces formations qui on pour but notre protection de tous les jours

dume

La prévention est la base de toute action

  Profil  
Admin
13025       
 Merci de lire et respecter les CGU

Admin
  Posté : 08-01-2011 11:41

Il y a 2ans....
Dans le même esprit, FRAUDE pour ne pas avoir à financer des formations CQP-APS et obtenir une carte profesionnelle à des personnes qui ne pouvaient légalement pas l'avoir.
http://www.ssiap.com/article.php?sid=897

Vous pouvez observer que cette lettre, bien que nominative, à été envoyé à l'ensemble des agents de sécurité incendie de cette société qui est une multinationale !

Code pénal: Article 441-1
Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d'expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d'établir la preuve d'un droit ou d'un fait ayant des conséquences juridiques.
Le faux et l'usage de faux sont punis de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.



Et après ça vient nous parler de "bonne moralité" obligatoire pour les agents, etc...



Message édité par : Admin / 08-01-2011 11:44


  Profil  www  
mrbungle
839      
 Membre d'honneur

mrbungle
  Posté : 09-01-2011 14:45

bonjour
pour avoir fait des jury CQP je n'ai aucun problème à ne pas valider des candidats qui étaient mauvais même si certains ne l'acceptaient pas
à mon avis une question d'honnêteté envers soi


  Profil  E-mail  
Admin
13025       
 Merci de lire et respecter les CGU

Admin
  Posté : 24-01-2011 22:46


Le ministre de l'intérieur devrait être interrogé prochainement sur le sujet... à suivre.

  Profil  www  
amshagar
362      
 Membre actif

amshagar
  Posté : 26-01-2011 21:50

Je sais que les patrons "trop attentionné" et "non compréhensif" ne sont pas demandé pour le jury (c'est arrivé à mon patron :P)


  Profil  
Sauter à :