site optimisé:  HD 1920x1080
Navigateurs conseillés: Mozilla Firefox & Google Chrome



Pour information, le site comptabilise 43142 membres, le dernier inscrit est VinMil et il y a actuellement 32 visiteur(s) et 1 membre(s) en ligne.

Accessibilité - Le Collectif pour une France accessible demande aux Sénateurs de s’engager !

Lundi 25 mai 2015 @ 12:56:09
Rechercher dans ACTUALITÉ

Communiqué de presse - 21 mai 2015

Le Collectif pour une France accessible a interpellé, par courrier, les Sénateurs sur la nécessité d’amender l’Ordonnance relative à l’accessibilité qui sera examinée lors de la séance du 2 juin prochain.

En effet, l’Ordonnance relative à l’accessibilité et ses textes d’application sont catastrophiques et annihilent une grande partie des objectifs initiaux de la loi de 2005. Le Collectif pour une France accessible, qui a interpellé de nombreux responsables politiques, a obtenu l’engagement d’une majorité de députés – députés du groupe Parti socialiste, du groupe Europe Ecologie Les Verts et du groupe Front de gauche – de ne pas ratifier l’Ordonnance en l’état.

Le collectif demande ainsi aux Sénateurs de se mobiliser pour l’accessibilité universelle en ne ratifiant pas l’Ordonnance en l’état mais en y intégrant des modifications fondamentales permettant de construire une France accessible à tous.

Cette Ordonnance déconstruit littéralement bon nombre des objectifs initiaux de la loi de 2005, puisqu’elle exonère la majorité des établissements recevant du public (ERP) et des transports publics ordinaires d’une mise en accessibilité. De plus, en introduisant 3 nouveaux motifs de dérogations, sans justifications technique ou économique, ce texte est un retour en arrière de plus de 40 ans ! L’ensemble des dispositions de cette Ordonnance et de ses textes d’application prouve l’absence de volonté réelle et sérieuse de respecter les principes d’accessibilité universelle.

Le Collectif pour une France accessible demande donc aux Sénateurs de ne pas ratifier en l’état cette Ordonnance mais d’y intégrer des modifications fondamentales qui permettront la mise en accessibilité de la France. Le collectif demande également au Gouvernement de suspendre la mise en œuvre de cette Ordonnance, tant que le Parlement ne l’aura pas amendée en profondeur.

Enfin, afin d’exprimer un désaveu catégorique et argumenté vis-à-vis du Président de la République et du gouvernement qui restent indifférents à la mobilisation pour l’accessibilité, le Collectif pour une France accessible organise une Journée nationale d’actions le mercredi 27 mai.

ARGUMENTAIRES TECHNIQUES POUR REFUSER DE RATIFIER EN L’ETAT L’ORDONNANCE SUR L’ACCESSIBILITE
Seconde version suite à la publication de textes réglementaires

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

[A PARTAGER] Nouvelle méthode des voleurs de voiture

Jeudi 21 mai 2015 @ 19:28:35
Rechercher dans INFO

ALERTE DE SURETÉ DU MINISTERE DE L'INTERIEUR19 mai 2015

Les policiers parisiens mettent en garde les automobilistes lorsqu'ils verrouillent leur véhicule.

A Paris, les 12 et 15 mai derniers, trois hommes d’une vingtaine d’années sont arrêtés en flagrant délit alors qu’ils viennent d’ouvrir des voitures et sont en train de les fouiller.

Lors des deux tentatives, des policiers en patrouille ont pu observer le manège des malfaiteurs, qui, guettant l’arrivée des automobilistes stationnant leur véhiculeutilisent un brouilleur de fréquence, neutralisant le verrouillage effectué par le conducteur lui-même. Il ne reste ensuite qu’à attendre le départ du propriétaire de la voiture, persuadé d’avoir fermé ses portières, pour s’introduire dans l’habitacle.

Tous trois sont déférés au parquet de Paris à l’issue de leur audition en garde à vue et l’un d’entre eux, écroué à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis.

Ce nouveau mode de vol de voiture est possible grâce à une petite commande d’aspect totalement anodine. Ces «bip» s’acquièrent à prix modique sur des marché «parallèle» de la région parisienne. 

Il est important que chaque utilisateur de véhicule soit attentif lorsqu'il verrouille ses portières.

Soyez vigilant !


INFO SSIAP.COM :

En réalité cette façon d'intercepter la fréquence de la clé existe depuis de nombreuses années. L'ancienne méthode consistait à scanner la fréquence radio de la télécommande de la voiture au moment ou son propriétaire verrouillait la porte. Une fois la fréquence identifiée il suffisait de la reproduire pour s'introduire dans le véhicule. 
Cependant cela demandait du matériel plutôt onéreux et encombrant même si cela restait portable.
 
La nouveauté vient surtout de la miniaturisation des équipements électroniques permettant le délit et la facilité avec laquelle il est possible de les trouver d'un simple clic de souris à des prix très bas. Ceci sans passer par un circuit parallèle tel que précisé dans l'alerte du Ministère de l'intérieur
 
Dans le cas présent, quelques mots clés en Anglais tapés dans un moteur de recherche et nous voilà sur des sites marchands spécialisés dans le brouillage de fréquences radios (Téléphone portable, WIFI, Télévision, FM, etc).
 
Ainsi, en tapant "Car Remote Control Jammer" on tombe par exemple sur un site qui affiche en "Best-Seller" pas moins de 4 brouilleurs miniatures de clés de voitures avec un premier prix à moins de 50€.
 
De tels articles sont en vente libre. Cependant, si on peut comprendre le principe du brouilleur de signal GSM ou WIFI on peine à trouver une utilité aux brouilleurs dédiés aux clés de voitures.
 
Rappel : Si vous n'arrivez pas à verrouiller votre voiture avec la télécommande il suffit d'utiliser la clé
 
 
Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Un pompier formateur accusé d'attouchements sexuels sur 3 jeunes filles

Jeudi 21 mai 2015 @ 12:36:30
Rechercher dans ACTUALITÉ


Centre de Formation
des Sapeurs-Pompiers de la Vienne à Valdivienne

Un Sapeur-Pompier de 45 est suspecté d'attouchements sexuels sur des jeunes filles agées de 16 à 18 ans. Il a été suspendu de ses fonctions en attendant le résultat de l'enquête.

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

114 - Le numéro d'urgence oublié

Mercredi 20 mai 2015 @ 22:25:44
Rechercher dans INFO

Parce que les campagnes de promotion de numéros d'urgences oublient toujours ou presque le 114, nous avons décidé de créer un article d'information sur le sujet en mettant en forme des informations du Ministère. 

En France, depuis le 14 septembre 2011, le 114 le numéro d’urgence au service des personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre (sourds malentendants, aphasiques, dysphasiques, etc)

Le 114, c’est l’accès au même service pour tous ! Plus besoin d’aller chercher une personne entendante pour contacter les pompiers, la gendarmerie, la police ou les urgences médicales !

C’est un gain de temps précieux qui peut sauver des vies.

En effet, la personne ayant des difficultés à entendre ou à parler, lorsqu’elle se retrouve en situation d’urgence, qu’elle soit victime ou témoin, peut désormais, 24h/24, 7j/7, alerter et communiquer par SMS ou par fax via un numéro national unique et gratuit : le 114.

Dès que les informations relatives au traitement de l’urgence sont recueillies (localisation, contexte, identité de la personne, etc.), le 114 établit le lien direct avec le service d’urgence local concerné qui interviendra, si nécessaire, dans les plus brefs délais.

Ci-dessous un modèle de fax à destination des personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre :

 

Cliquez sur une des images ci-dessus pour télécharger le fax. Pensez à l'imprimer si vous êtes concerné, directement ou indirectement, par le sujet.

Maintenant plus d'excuse pour le 114 oublié sur les consignes de sécurité, les supports de cours, les consignes particulières, etc.

Merci à ceux qui partagerons cette information plus qu'importante.

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Le directeur du SDIS48 mis en examen après sa garde à vue.

Mercredi 20 mai 2015 @ 20:11:18
Rechercher dans ACTUALITÉ


Le directeur du Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Lozère, Éric Single, a été placé en garde à vue ce matin et mis en examen dans la soirée. Il est suspecté de violences et de harcèlement sur sa femme.

Suspecté de violences conjugales, le colonel des pompiers Eric Single est mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

Plus d'info en cliquant ici

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Bouches du Rhône - Est-ce la fin de la rivalité entre Sapeurs-Pompiers et Marins-Pompiers ?

Mardi 19 mai 2015 @ 17:20:07
Rechercher dans ACTUALITÉ

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

L'imposture de la Synergologie

Mardi 19 mai 2015 @ 08:12:15
Rechercher dans INFO

Cette "discipline" venue d'outre-Manche fait parler de plus en plus d'elle, y compris en investigation incendie (RCCI) en oubliant un peu trop vite qu'en la matière seules les éléments probant sont à prendre en compte.

Patrive LAGACÉ a decidé d'enquêter longuement sur le sujet et sa conclusion est sans appel, mais éaglement sans surprise, il déclare :

"J’ai appris deux choses, en gros.

- Un, il existe une telle chose que les « sciences du non-verbal » : des chercheurs de plusieurs disciplines publient leurs études sur le non-verbal humain dans des dizaines de revues savantes, depuis des décennies.

- Deux, les chercheurs que j’ai interviewés considèrent tous que la synergologie est une imposture qui singe le langage de la science, la démarche de la science, mais qui colporte des choses qui sont loin d’être vraies et vérifiées en sciences du non-verbal."

Vous pouvez prendre connaissance de l'enquête en cliquant sur l'image ci-dessous

synergologie.png

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Formation expertise - Incendies de véhicules

Dimanche 26 avril 2015 @ 19:43:24
Rechercher dans INFO


Info lettre de Carrefour Incendie



>>>Formation expertise en recherche de causes d'incendie de véhicules<<<


Bonjour,

Venez apprendre la méthodologie recommandée par le NFPA 921 (en particulier le chapitre 25) avec une équipe francophone qui l’enseigne depuis des années au CANADA et en FRANCE.

La nature et le haut niveau de qualité de la formation offerte par notre équipe chevronnée vous permettront d'acquérir les principes méthodologiques et les connaissances nécessaires à l’interprétation des signes et indices d’un incendie de véhicule automobile afin d’y localiser l’endroit précis de l’origine et de recueillir tous les éléments susceptibles d’en expliquer la cause et les circonstances.
Vous mettrez ces connaissances en pratique lors de l’expertise de véhicules incendiés réels.

Date et lieu en 2015 : du 8 au 10 juin 2015 à Nantes

LE PROGRAMME A ÉTÉ MODIFIÉ NOUS TRAITERONS DE MANIÈRE APPROFONDIE LES RISQUES D'INCENDIE LIÉS AUX COMPOSANTS DES VÉHICULES VOIR :

PROGRAMME DÉTAILLÉ À TÉLÉCHARGER


Cette formation s’adresse :

  • aux experts judiciaires Incendie Explosion,
  • aux experts d’assurance spécialisés en Incendie,
  • aux experts automobile,
  • aux enquêteurs privés,
  • aux pompiers,
  • aux services de police et de gendarmerie,
  • aux services de police scientifique et technique et de gendarmerie d’identification criminelle,
  • d’une manière générale, à toute personne oeuvrant dans l’expertise incendie de véhicules qui possède des bases théoriques et pratiques nécessaires et qui peut justifier du besoin de cette formation.


Lors de notre formation pratique inégalée, nous vous proposerons 5 scènes de véhicules incendiés.

Nous vous invitons à vous inscrire sans plus tarder car il ne nous reste que quelques places.

Aussi consultez notre calendrier 2015 pour notre programme inégalé de formation : www.incendie.qc.ca

Pour information, contacter : Cenolia Formations, 13 rue Soubiras, 33200 Bordeaux, Tél : 05 57 78 30 38, Fax : 05 47 55 10 59.
formations-aquitaine@cenolia.com

Nous serons heureux de répondre à vos questions et de vous transmettre tous les éléments nécessaires à votre inscription.

Au plaisir de vous rencontrer ou de vous revoir!

Bien cordialement,

Gilles Rudolphe
Chef-formateur
Carrefour Incendie www.incendie.qc.ca

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Le restaurant McDonald's de Plaisance ravagé par un incendie en pleine journée

Lundi 18 mai 2015 @ 09:40:04
Rechercher dans ACTUALITÉ

Midi-Pyrénées - Plaisance-du-Touch

Dimanche, un incendie s'est déclaré vers 14 h 30 dans le McDonald's du centre commercial Bernardet. Le restaurant a été entièrement détruit sans faire de blessé.

201505181634-full.jpg

Témoignage:
«Il y a d'abord eu de la fumée dans un tableau électrique de la cuisine, relate, choqué, un salarié du fast-food. Puis le feu a pris très vite. Nous étions une dizaine d'employés à ce moment-là et il y avait dix ou quinze clients. L'évacuation s'est passée rapidement et dans le calme.» 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Incendie mortel à Nice - Le Maire veut interdire les fumeurs dans les maisons de retraite

Dimanche 17 mai 2015 @ 09:48:31
Rechercher dans ACTUALITÉ


Une cigarette semble à l'origine de l'incendie qui a fait 1 mort et 6 blessés, dans la nuit du 15 au 16 mai, dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) situé au coeur de Nice.

Suite à ce drame le Maire de la ville souhaite pouvoir interdire la cigarette à l'intérieur des chambres dans ce type d'établissement.

Ce qui, en l'état actuel de la règlementation; semble impossible puisque dans une maison de retraite la chambre est considérée comme un lieu privé au même titre qu'un logement au sein d'un immeuble.

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Un mort et six blessés dans l'incendie d'une maison de retraite à Nice

Samedi 16 mai 2015 @ 16:04:23
Rechercher dans ACTUALITÉ

Communiqué de Presse du Maire de Nice

pompiers_2_0.jpg

C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris qu’un incendie, probablement accidentel, s’était déclaré peu avant 22h à la résidence pour personnes âgées Grosso du Centre Communal d’Action Sociale de Nice, située avenue Férix.

La pensionnaire de la chambre où le feu a pris est décédée. J’adresse à la famille de la défunte mes plus sincères condoléances.

Quatre autres personnes incommodées par les fumées ont été évacuées sur Saint Roch et je les assure de mon total soutien dans cette épreuve.

Sans la très grande réactivité des personnels de la résidence qui ont immédiatement réagi dès le déclenchement de l’alarme mais aussi les forces de l’ordre qui ont débuté l’évacuation et la très grande mobilisation pompiers (près de 70) le bilan aurait pu été beaucoup plus lourd, car le feu s’est rapidement propagé au rez- de- chaussée et au second étage.

Philippe Pradal, mon Premier Adjoint, Pierre-Paul Leonelli, élu d’astreinte et Joëlle Martinaux, Adjointe aux affaires sociales, aux solidarités et aux Handicaps et Vice-Présidente du CCAS, ont permis le relogement des quatre pensionnaires des chambres attenantes à celle du sinistre.

Les autres personnes ont pu regagner leur logement.

Christian Estrosi,
Député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Incendie d'habitation - Deux personnes sauvées des flammes à Vitry-sur-Seine.

Lundi 11 mai 2015 @ 19:15:41
Rechercher dans ACTUALITÉ

Info BSPP

Un incendie s’est déclaré ce mardi après-midi à 14H30, dans un immeuble d’habitation à Vitry-sur-Seine. Le feu a pris dans un appartement de 120m2 situé au 8e étage du bâtiment.

11041168_566140463525803_4147596999177620768_o.png

Dès leur arrivée sur zone, les secours constatent de violentes flammes qui se propagent aux étages supérieurs via la façade et une épaisse fumée très présente entre les 8e et 15e étages. 

L'urgence a donc été de porter secours aux occupants du 8e étage et des niveaux supérieurs. Une personne sera sauvée des flammes par les communications existantes (cage d’escalier) et une seconde au moyen de l’échelle arienne.

11041536_566140396859143_735649841238358798_o.png

Au bilan, six personnes ont été légèrement intoxiquées par les fumées. Les secours sont parvenus à éteindre l’incendie, au bout d’une heure d’intervention.

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations

Mardi 05 mai 2015 @ 09:01:45
Rechercher dans TEXTES & RÉGLEMENTS

- - - - - - - - - - - -

L'article 47 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, fait de l’accessibilité une exigence pour tous les services de communication publique en ligne de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent. Il stipule que les informations diffusées par ces services doivent être accessibles à tous. Le Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations (RGAA) permettra de rendre progressivement accessible l'ensemble des informations fournies par ces services.

Le décret n°2009-546 du 14 mai 2009 (pris en application de l'article 47 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 sur l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées) impose une mise en œuvre de l’accessibilité dans un délai de deux ans (à partir de la publication du décret) pour les services de communication publique en ligne de l'Etat et des établissements publics qui en dépendent, et de trois ans pour les services de communication publique en ligne des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent.

Le RGAA accessible à tous

Après plusieurs mois de travail, la nouvelle version du RGAA est approuvée par l'arrêté du 29 avril 2015. Cette version est une évolution majeure du référentiel. La version 3, est actuellement disponible dans la rubrique RGAA 3.0.

En complément, vos questions les plus fréquentes trouveront des réponses dans la rubrique Questions / réponses

Les grandes dates

  • 29 avril 2015 : L'arrêté est publié (JORF n°0102 du 2 mai 2015 page 7562 texte n°1) : arrêté
  • 05 février 2009 : Examen par la CCEN : avis favorable à l'unanimité (Procès verbal)
  • 10 février 2009: Examen par le Conseil d'Etat : avis favorable et sans réserve
  • 16 mai 2009: Le décret est publié (JORF n°0113 du 16 mai 2009 page 8245 texte n° 32 ) : décret.
  • 29 octobre 2009: L'arrêté est publié (JORF n° 0251 du 29 octobre 2009 page 18329 texte n° 31) :arrêté 
  • 10 juin 2014 : Lancement du Programme Accessibilité numérique piloté par la DISIC, comprenant la mise à jour du RGAA.

TÉLÉCHARGER LA VERSION PDF

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Incendie au centre commercial Auchan de Tours-Nord dimanche matin

Lundi 04 mai 2015 @ 08:09:42
Rechercher dans ACTUALITÉ


C'est une machine de la boulangerie du supermarché qui semble à l'origine de l'incendie qui a touché le centre commercial dimanche matin.

AuchanTour.jpg

Une épaisse fumée s'échappait de l'hypermarché Auchan de Tours-Nord ce qui a rendu difficile l'intervention de la soixantaine de Sapeurs-Pompiers pour la reconnaissance et l'extinction.

Les dégâts sont assez importants ce qui fait que le centre commercial devrait rester fermé au public plusieurs jours pour la remise en état mais aussi pour l'expertise de la structure.

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Le changement c'est maintenant... ou presque !

Jeudi 30 avril 2015 @ 17:06:42
Rechercher dans INFO

 

Par arrêté du 02 mai 2005 était abrogé l'arrêté du 18 mai 1998 relatif à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des immeubles de grande hauteur.

changement_.jpgLes formations et diplômes ERP1, ERP2, IGH1, IGH2 et ERP/IGH3 ont été supprimés pour être remplacés par les formations et diplômes SSIAP1, SSIAP2 et SSIAP3 que tout le monde connait aujourd'hui.

6 mois avant ça, le 10 octobre 2004, le nom de domaine "SSIAP.COM" était déposé par votre gentil administrateur qui de toute évidence était déjà bien renseigné

Avant cette date le site était accessible via l'adresse : PROFIRE.INFO

Aujourd'hui...

- Les diplômes SSIAP sont accessibles via modules complémentaires ou équivalences :

  • aux Sapeurs-Pompiers ou anciens Sapeurs-Pompiers
  • aux Jeunes Sapeurs-Pompiers
  • aux détenteurs du BAC professionnel spécialité "sécurité prévention”
  • aux détenteurs du Brevet Professionnel "agent technique de prévention et de sécurité”
  • aux détenteurs du Certificat d'Aptitude Professionnel "agent de prévention et de sécurité”
  • aux détenteurs d'un DUT "hygiène et sécurité”, options "protection des populations ― sécurité civile”, "protection civile” ou "hygiène et sécurité publique”

- Les personnels SSIAP peuvent voir leur diplôme reconnu chez les Sapeurs-Pompiers pour l'obtention d'un grade

- Le Code du travail impose d'être formé à la mise en oeuvre de moyen de secours afin de combatre tout début d'incendie

- La jurisprudence impose une obligation de formation mais aussi de résultat en matière de prévention et intervention incendie

- Dans le grand public, la prévention incendie commence à toucher chaque famille de France via l'installation obligatoire d'au moins un détecteur de fumée par logement

Petit à petit, la culture de la prévention incendie commence à toucher toute la population Française mais le chemin est encore long avant de pouvoir rivaliser avec des pays comme le Canada, l'Angleterre ou encore les U.S.A ou la discipline est enseignée dès le plus jeune âge.

Le nombre de personnes interessés par la sécurité incendie augmente significativement de jour en jour et c'est une bonne chose.

Cependant le nom "SSIAP" ne parle qu'aux initiés, c'est pourquoi votre gentil administrateur à décidé de l'utilisation d'un nouveau domaine.

Pour un accès plus simple à l'information, chacun peut maintenant utiliser le nom "INCENDIE.CLUB" mais "SSIAP.COM" rest évidemment actif.

J'en profite pour vous remercier une fois encore pour votre fidélité 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Circulaire - Agendas d'Accessibilité Programmée dans les établissements de l'État recevant du public.

Jeudi 30 avril 2015 @ 09:57:40
Rechercher dans TEXTES & RÉGLEMENTS


 

Paris, le 27 avril 2015

Mesdames et Messieurs les ministres
Mesdames et Messieurs les préfets

 

Objet : Mise en oeuvre des Agendas d'Accessibilité Programmée dans les établissements de l'État recevant du public.

Pièce jointe
: Annexe sur la méthode d'élaboration des Ad'AP.


A la suite des travaux réglementaires menés sur l'accessibilité et l'ajustement de l'environnement normatif, l'ordonnance n° 2014-1090 du 26 septembre 2014 et ses décrets d'application ont instauré la mise en place d'Agendas d'Accessibilité Programmée (Ad' AP), dispositif qui permettra d'atteindre les objectifs de la loi n° 2005-102 du 12 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.


Cette loi avait posé comme principe l'obligation de mise en accessibilité du cadre bâti, de l'espace public et des transports. En fixant ce cap, elle a permis une prise de conscience collective et une modification du regard sur le handicap. Des efforts incontestables ont été entrepris par les acteurs concernés, tant dans le domaine du logement neuf, que des établissements recevant du public et des transports.


L'ensemble du cadre bâti n'a néanmoins pas été rendu accessible aux personnes handicapées ou à mobilité réduite au 1er janvier 2015. Ce constat ne doit pas nous conduire à abandonner l'effort engagé, mais au contraire à réaffirmer la nécessité de le poursuivre afin d'éliminer les barrières qui pénalisent les personnes atteintes de manière temporaire ou durable d'un handicap ou d'une difficulté de déplacement, dans l'accomplissement de leurs activités quotidiennes.

L'État, en tant que propriétaire et occupant d'Établissements Recevant du Public (ERP), se doit d'être exemplaire en matière d'accessibilité. Les maîtres d'ouvrage et gestionnaires de bâtiments qui ne seraient pas en conformité avec la loi de 2005 au 1er janvier 2015 devront poursuivre leurs actions au-delà de cette date, en déposant un Ad'AP avant le 27 septembre 2015.

1- L'élaboration des agendas d'accessibilité programmée

Le plan d'action qui composera l'Ad'AP pourra couvrir, en fonction de sa nature, une ou plusieurs périodes de trois ans (neuf ans cumulés au maximum).


En préambule de ce document, le dépositaire de l'Ad' AP devra décrire sa stratégie globale de mise en accessibilité pour l'ensemble de ses ERP, puis la nature de son plan, qui sera exécuté en concertation avec l'ensemble des acteurs concernés : actions de sensibilisation et de formation du personnel à la prise en compte du handicap, modifications organisationnelles permettant d'optimiser l'accès des personnes handicapées aux services, définition et réalisation de travaux.

Ce plan d'action devra par ailleurs s'inscrire dans la trajectoire des finances publiques et respecter l'exigence de soutenabilité budgétaire, en agissant prioritairement sur les sites à enjeu, en favorisant les actions à coûts maîtrisés et en ayant notamment recours à la réorganisation des services pour optimiser les surfaces à traiter.

des investissements demandés et de valider budgétairement l'Ad' AP, il est demandé aux préfets de région de faire remonter leur projet d'Ad'AP régional avant le 1er juillet 2015. Au préalable, une phase d'échange avec chaque responsable de programme concerné devra permettre de vérifier la soutenabilité budgétaire des programmations pluriannuelles de travaux envisagées

II - Périmètre et coordination des Ad' AP

Le préfet de région sera garant de la définition d'une stratégie régionale de mise en accessibilité et du dépôt d'un AD' AP global sur le périmètre des bâtiments classés ERP occupés par des services déconcentrés de l'État en région, exception faite des services du ministère de la justice.

À partir du périmètre d'intervention et des orientations définies dans la stratégie régionale de mise en accessibilité des ERP de l'État, le préfet de département sera garant de la déclinaison d'un programme d'action à l'échelle du département et de sa mise en oeuvre opérationnelle. Sur la base des programmes transmis par les préfets de département, le préfet de région validera et déposera un Ad'AP régional, en sa qualité de responsable de la stratégie immobilière de l'État en région.

Pour le périmètre des bâtiments classés ERP occupés par des services d'administration centrale de l'État ou par les services des ministères de la défense et de la justice, les secrétaires généraux des ministères concernés, en tant que responsables de la stratégie immobilière de l'État ministérielle, seront chargés d'élaborer la stratégie de mise en accessibilité au plan national et de déposer un Ad' AP global.

Les établissements publics de l'État occupant des biens propres ou des bâtiments domaniaux devront également déposer un Ad'AP. Dans le cas d'opérateurs dotés d'un réseau d'établissements, les Ad' AP devront être intégrés à leur schéma de stratégie immobilière.


Tous les Ad' AP devront être déposés, au plus tard le 27 septembre 2015, auprès du préfet du département dans lequel est situé le siège de l'administration centrale, de l'établissement public, du service déconcentré, de la cour ou de la juridiction qui en a formulé la demande.

*          *


*

Je compte sur votre mobilisation pour que l'État puisse affirmer sa détermination à rendre accessible l'ensemble de ses sites accueillant du public, sans qu'aucune forme de handicap ne puisse plus constituer une quelconque forme de discrimination.


ANNEXES :

Télécharger :

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Temps de travail décompté en jours au sein de SECURITAS - De possibles rappels de salaires très importants.

Lundi 27 avril 2015 @ 17:19:36
Rechercher dans INFO


800px-Securitas_logo.svg.png

Dans un article d'information, publié sur son site internet, le syndicat "Sud Prévention Sécurité" interpelle les Cadres et Agents de maitrise de la société "Sécuritas France" afin de les alerter sur une irrégularité.

Sur le site en question il est possible de lire la chose suivante :

"Rappels de salaire très importants

Si votre temps de travail est effectivement décompté en jours et non en heures, alors vous pouvez réclamer des rappels de salaire très importants sur trois ans en saisissant le conseil de prud’hommes.

En outre, en cas de rupture de votre contrat de travail, vous pourriez demander également une indemnité forfaitaire à hauteur de six mois de salaire.

En effet, les accords d’entreprise en vigueur au sein de SECURITAS France ne répondent pas aux conditions de validité posées par la Cour de cassation concernant les salariés dont le temps de travail est décompté en jours..."

"...Des salariés d’autres entreprises de sécurité pourraient être concernés."

Plus plus d'information et savoir comment agir, CLIQUEZ ICI

 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Risque d'incendie - Rappel de chaussons de ski chauffants. !

Lundi 27 avril 2015 @ 12:47:01
Rechercher dans INFO

ALERTE DE SÉCURITÉ INCENDIE


L'assocation Britanique des enquéteurs incendie (UK-AFI) nous informe que la société "Ertlrenz GmbH" rappelle les chaussons chauffants «Trim Heat» et «Foam Heat», commercialisés depuis novembre 2011.

Il est demandé aux clients de ne plus les utiliser et de les rapporter en magasin munis des accessoires (chargeur/télécommande). 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Sapeurs-Pompiers - Tenue correcte exigée, uniformisation et interdiction stricte de la porter en dehors du service.

Jeudi 23 avril 2015 @ 10:05:07
Rechercher dans JOURNAL OFFICIEL


Photo: FlashMob des Pompiers de Dinan, 13 avril 2013


Par arrêté du 8 avril 2015 sont fixés les tenues, uniformes, équipements, insignes et attributs des sapeurs-pompiers. 

Publics concernés : sapeurs-pompiers auxiliaires, volontaires et professionnels, présidents de conseil d'administration des SDIS (services départementaux d'incendie et de secours).

Objet : tenues, uniformes, équipements, insignes et attributs des sapeurs-pompiers.


Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.


Notice : le présent arrêté, pris en application de l'article R. 1424-52 du code général des collectivités territoriales, abroge l'arrêté du 6 mai 2000 modifié fixant les tenues, insignes et attributs des sapeurs-pompiers. Il réglemente, en le rénovant, le port des tenues d'uniforme, insignes et attributs des sapeurs-pompiers. Il est constitué de dispositions générales, complétées par deux annexes, la première portant sur les spécifications des conditions de port des tenues des sapeurs-pompiers et la seconde sur les descriptifs et caractéristiques techniques des tenues.

Il a pour objectifs de maintenir une cohérence nationale ainsi qu'une maîtrise budgétaire et un appui aux SDIS dans leur politique d'acquisition.

Les SDIS définissent les équipements adaptés à leur analyse de risque, ceux-ci étant choisis dans les catalogues constitués par les référentiels vêtements et équipements de protection pour les sapeurs-pompiers (VEPSP). Ces référentiels sont des cahiers des charges garants du respect des normes en vigueur (dont celles relatives aux équipements de protection individuelle) et d'un niveau minimal de sécurité et de qualité. Les SDIS qui le souhaitent peuvent, en complément, bénéficier d'une certification de ces mêmes vêtements et équipements. Les référentiels VEPSP ne sont pas rétroactifs et ne s'appliquent qu'aux futures acquisitions.

Cliquez ci-desssous pour consulter l'arrêté en détails...

ATTENTION! Cliquez ici pour lire la suite... | Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

La BSPP accusée de ne plus vouloir assurer le volet "social" des interventions

Mardi 21 avril 2015 @ 10:42:57
Rechercher dans ACTUALITÉ

 

Dans un courrier daté du 12 février 2015 portant la référence "N° 513726-14/BSPP/BDIVEMP/BOPO/ORGOPS/LL" et adressé aux maires d’Ile-de-France, le général Gaétan PONCELIN de RAUCOURT commandant le Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris indique :

courriergeneralbspp-.jpg

 

"Si la prise en compte du volet social est désormais clairement exclue de nos missions..."

Cette phrase ainsi qu'une autre demandant aux maires concernés de mettre en place un numéro de téléphone unique pour les échanges entre les communes et la BSPP ont créé une levé de boucliers des élus qui dénoncent le désengagement de la BSSP de façon unilatérale et sans concertation avec les élus. Ceci alors que les municipalités comme les départements participent aux financement des moyens de secours.

Dans un communiqué de presse daté du 13 avril,  Philippe Bouyssou maire d'Ivry sur Seine écrit :

"Au mois de février dernier, un courrier de l’Etat-Major de la Préfecture de Police était adressé à l’ensemble des maires d’Ile-de-France. Ce courrier, signé du général commandant la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), informait les Maires de l’abandon d’une mission lui étant aujourd’hui dévolue, avec transfert vers les collectivités.

De quoi s’agit-il ? Dans ce courrier, il est indiqué que « la prise en compte du volet social est désormais clairement exclue de nos missions (…). Il s’agit alors de vous signaler les personnes en détresse sociale (…) afin que vous puissiez trouver les solutions adaptées ». Incroyable !

En premier lieu, je suis stupéfait d’apprendre par un fonctionnaire de l’armée, si gradé soit-il, le transfert d’une mission de l’Etat vers les collectivités territoriales. Cela en dit long sur le mépris des élus locaux, en l’espèce considérés comme à la botte de l’armée.

C’est méprisant pour la démocratie, mais hélas illustratif du rôle que l’Etat veut faire jouer aux élus locaux dans la vie politique.

En second lieu, ce service public des pompiers tant apprécié par les Français, précisément parce qu’il ne fait pas de distinction dans la détresse face aux dangers, est donc aujourd’hui rogné dans ses missions.

Au nom de l’efficacité, d’un recentrage sur des missions de sécurité, la visibilité sur la pauvreté est renvoyée un peu plus loin vers les collectivités, comme si l’Etat ne voulait plus voir cette détresse sociale qui ne fait que grandir à cause des politiques menées. C’est inacceptable.

Enfin, alors que nous ne savons pas comment faire face aux conséquences d’un pacte de responsabilité qui diminue par dix en dix ans la DGF pour les communes, et qui pousse à supprimer des services aux citoyens, il est incroyable de constater que l’Etat en rajoute un peu plus dans les responsabilités des collectivités sans un centime pour l’assumer.

Le général va même jusqu’à demander aux élus de bien vouloir lui communiquer un numéro unique pour régler le problème…

Aussi, devant cet état de fait inacceptable, j’ai demandé au 1er Ministre de faire annuler cette décision."

Monsieur Christian Favier président du Conseil général du Val-de-Marne, qui participe au financement de la BSPP à hauteur de 29 millions d'euros pour 2015, a de son côté adressé un courrier au premier ministre, en voici un extrait : 

"Il est particulièrement surprenant d’apprendre, en dehors de tout cadre législatif ou réglementaire, qu’une institution se déclare ainsi elle-même dégagée de toute responsabilité de service public.

Il l’est tout autant qu’elle décrète du transfert de cette responsabilité vers d’autres collectivités publiques, sans autre forme de concertation et de dialogue....

"...Elle est d’autant plus choquante que les départements et les communes supportent l’essentiel du financement de ce service public, de secours et de sécurité, et ont, à ce titre, leur mot à dire sur les missions de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris, même placée sous autorité militaire. Au-delà, il y a lieu de s’inquiéter d’une telle décision, visant à faire des distinctions dans la détresse face aux dangers, notamment quand celle-ci est liée à la pauvreté dont sont victimes un nombre grandissant de nos concitoyens."

De son côté la BSSP assure que l'aspect "social" des interventions ne cessera pas et que son courrier peut prêter à mauvaise interprétation.

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

A avoir !



Suivez nous...

Question
D'après vous, en 2012 on comptait en France
 219 IGH
 349 IGH
 479 IGH
 529 IGH
 659 IGH

  Results, Résultats

  • Votes : 501

Abonnement

Réglementation

Statistiques

Pages vues depuis Septembre 2005 : 38 840 970

  • Nb. de Membres : 43 142
  • Nb. d'Articles : 1 195
  • Nb. de Forums : 24
  • Nb. de Sujets : 14
  • Nb. de Critiques : 159

Top 20  Statistiques


Smartphones