Ils s'apprêtent à rendre public le dossier d'expertise sur la mort de 2 agents SSIAP


Écrit par ssiap. Posté le Mardi 01 avril 2014 @ 19:40:26 par ssiap

honteux.jpg

Par respect pour les victimes mais aussi pour leurs familles, vous pouvez agir!
Plus d'infos dans l'article ci-dessous:

Pas un jour, ou presque, ne passe sans que des informations avec des pratiques délictuelles ne soient rapportées ou observées en rapport avec les agissements des membres dirigeant la très opaque association "Bureau Enquête Incendie - Fort de Domont".

Mais les signalements ne datent pas d'hier puisque déjà en 2012 un expert auprès de la Cour d'appel de Versailles interpelait monsieur le préfet du Val d'Oise en qualifiant, comme vous pouvez le voir en cliquant ici, cette association de "Coquille vide".

Aujourd'hui un nouvel article qui illustre très clairement les usurpations de titres auxquels se livrent les intéressés mais, plus grave encore nous découvrons qu'ils s'apprêtent à rendre public, lors d'une conférence, le dossier d'expertise judiciaire qu'ils ont eu à traiter en mai 2012 lors de la mort de 2 agents SSIAP dans l'incendie de 2 véhicules à Eragny (Val d'Oise - 95)!


En effet, "l'Association Internationale des Enquêteurs Incendies - Chapitre Québec" organise un congrès les 12 et 13 juin 2014 à Québec. Hors il apparait très clairement sur la page Web en rapport avec cet événement que monsieur Hédy EL KHAZEN et madame Karine LECONTE vont exposer aux personnes présentes un cas qu'ils ont eu à traiter sur demande de la justice Française, ce qui est strictement interdit par la loi!

Prenez le temps de lire la suite en cliquant ci-dessous!



Voici le contenu - 2 cadavres découverts à l'intérieur d'une des 2 voitures incendiées:

Ce n'est rien d'autre que la cas des 2 agents SSIAP retrouvés morts alors qu'après leur service ils avaient garé leur véhicules sur le parking de leur lieu de travail (Art de vivre à Eragny dans le Val d'Oise). A l'époque l'affaire avait fait grand bruit puisque les Sapeurs-pompiers, intervenus dans la nuit, n'avaient pas remarqué les 2 victimes et l'une ayant été retrouvée à genou, beaucoup de 'on dit" circulaient!

Un article du journal Le Parisien est disponible en cliquant ici

Un tel comportement de monsieur EL KHAZEN et de madame LECONTE ne peut que soulever l'écoeurement et on ne peut s'empêcher de penser à la mémoire des victimes mais aussi à leurs familles.

Le devoir de confidentialité en rapport avec des expertises judiciaires semble totalement étranger à l'exécutif de l'association Bureau Enquête Incendie... Ceci est inacceptable!

Mais ce n'est pas tout! Toujours sur la page de promotion du congrès à Québec il est possible d'observer d'autres "anomalies" condamnables: L'usurpation de titres et/ ou de diplomes!

Voici le contenu

Toujours les même protagonistes mis en cause:
- Éric GOUVERNET - Président du Bureau Enquête Incendie
- Hédy EL KHAZEN - Vice-Président du Bureau Enquête Incendie
- Karine LECONTE - Vice-Présidente du Bureau Enquête Incendie

Explications de ce qu'il est possible de lire....

ATTENTION! Les parties du texte en rouge ci-dessous sont totalement fausses et ne visent qu'à tromper! Elles relèvent de l'article 433-17 du Code pénal qui précise que:  "L'usage, sans droit, d'un titre attaché à une profession réglementée par l'autorité publique ou d'un diplôme officiel ou d'une qualité dont les conditions d'attribution sont fixées par l'autorité publique est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende.  Les personnes physiques ou morales coupables du délit prévu à la présente section encourent également la peine complémentaire suivante : interdiction de l'activité de prestataire de formation professionnelle continue au sens de l'article L. 6313-1 du code du travail pour une durée de cinq ans."

EL KHAZEN Hedy, Directeur du Centre de Formation incendie du Fort de Domont,le Capitaine de Sapeur Pompier au sein du SDIS 95, Sapeur Pompier depuis 25 ans,expert en Recherche des Causes et Circonstances des Incendies sur différents cours d’appel et tribunaux en région Parisienne, vice-président du Bureau Enquête Incendie, organisme qui a pour but de promouvoir et de développer la RCCI en France.

Karine Leconte, Directrice-adjointe du Centre de Formation incendie du Fort de Domont, Sapeur Pompier au sein du SDIS 60, Experte en Recherche des Causes et Circonstances des Incendies sur différents cours d’appel et tribunaux en région Parisienne et du département de l’Oise (60),Deuxième Vice-présidente du Bureau Enquête Incendie,organisme qui a pour but de promouvoir et de développer la RCCI en France.

Éric Gouvernet,Expert Judiciaire en Incendie et explosion, section investigation scientifique et criminalistique
pour le ministère de la justice en France.Sapeur Pompier depuis plus de 25 ans, formateur incendie spécialisé notamment dans les feux de navires maritimes et les investigations de longue durée.Fais partie des pionniers  avec le Capitaine Helkazen, de la démarche initiée en France dans le domaine RCCI sur la base du NFPA. Président du Bureau Enquête Incendie, organisme qui a pour but de promouvoir et de développer la RCCI en France. Responsable pédagogique de la formation RCCI au fort de Domont et formateur notamment, dans le domaine Médico légal,puisqu’il est titulaire d’un diplôme de Thanatologie de la faculté de médecine.

Et oujours cet amalgame entre "Pompiers, l'association Bureau Enquête Incendie et la société de gardiennage "AFEP" présentée comme centre de formation incendie"

En espérant que la justice agisse vite afin de stopper les manoeuvres frauduleuses mais aussi avant que ne soient utilisées à des fins commerciales des dossiers d'expertises strictement confidentiels!

MAIS VOUS POUVEZ AGIR !
SI VOUS SOUHAITEZ INTERVENIR DANS CETTE AFFAIRE IL VOUS EST POSSIBLE DE MANIFESTER VOTRE MÉCONTENTEMENT DIRECTEMENT AUPRES DU SECRETARIAT DE MONSIEUR LE PROCUREUR DU VAL D'OISE à l'adresse suivante:
Martine.Losego@justice.fr


Lien du congrès de l'I.A.A.I.: http://iaaiquebec.ca/congres-2014/

Article en rapport:

Le vice-président de l'association détourne à son profit unique les véhicules offerts à l'association:
Étranges disparitions de véhicules... Magie ou Surnaturel? La réponse!

Diffamation suite aux révélations:
Campagne de diffamation après nos informations

Diplômes frauduleux de la société AFEP - Fort de Domont - Bureau Enquête Incendie:
Diplômes aux mentions étranges? Aucun problème! SSIAP.COM creuse jusqu'aux U.S.A. pour vous informer!

AFEP - Fort de Domont - Une société de gardiennage:
(Im)pertinence de l'information! Société AFEP - Fort de Domont, encore des preuves par l'image

Expertises incendies - Comment le vice-président de l'association détourne l'argent de cette dernière après le travail des bénévoles:
http://www.mediapart.fr/files/FactureG-copie.jpg

Le vice-président du Bureau Enquête Incendie engage une société pour supprimer toute trace compromettante d'internet:
http://www.mediapart.fr/files/LaMagieDuBEI.pdf

Contrefaçons d'ouvrages par les membres du Fort de Domont, la société AFEP et le Bureau Enquête Incendie:
http://www.mediapart.fr/files/LaMagieDuBEI.pdf

Le vice-président du Bureau Enquête Incendie, gérant de la société AFEP Fort de Domont se fait passer pour un expert de justice via son site internet:
http://blogs.mediapart.fr/blog/archangedavid/280314/expert-tgi-de-pontoise

Faux et usage de faux par les dirigeants le Fort de Domont:
http://www.mediapart.fr/files/DiffamationDRHPrefet.jpg

Le préfet du Val d'Oise informé en 2012 que l'association Bureau Enquête Incendie - Fort de Domont est une "Coquille vide":
http://www.mediapart.fr/files/DemissionJ.jpg

Le Général commandant l'Inspection Générale de la Gendarmerie Nationale demande des investigations sur le trésorier de l'association:

http://www.mediapart.fr/files/IGGN.jpg

Étrange attestation de la société AFEP -Fort de Domont suite à des centaines d'heures de travail comme bénévole de l'association:
http://www.mediapart.fr/files/AttestRCCI.jpg

Une longue histoire...
www.injustice-parquet-pontoise.fr

Info plus - SSIAP.COM: madame Karine LECONTE, monsieur Hédy EL KHAZEN et monsieur Éric GOUVERNET font actuellement l'objet d'au moins deux enquêtes pénales pour: Escroquerie, escroquerie en bande organisée, malversations et travail illégal.


Précédent |  Suivant